Les roux dans l'histoire - Le site des passionnés d'histoire

Les roux dans l’histoire

De tous temps, les roux furent les mal-aimés de l’histoire. Dès l’antiquité, la couleur rousse a eu une connotation péjorative. Dans l’antiquité égyptienne, le roux est associé au Dieu Seth, divinité malfaisante dotée d’une nature violente et manipulatrice qui régnait dans le désert. Chez les grecs, il est identifié au Dieu Typhon, divinité primitive plutôt malfaisante dont les doigts sont des centaines de serpents et dont le corps est tantôt un ouragan destructeur, tantôt un gigantesque monstre cracheur de flamme. Pour calmer sa fureur, on lui sacrifiait des hommes roux, tradition probablement issue d’Égypte. Dans la bible, on les associe à des personnages négatifs et traîtres comme Esau qui vendit son droit d’ainesse contre un plat de lentilles, Judas qui est toujours représenté avec une chevelure rousse alors qu’aucune source originale ne vient étayer cette thèse… D’autres félons et traîtres célèbres seront tour à tour distingués par une chevelure ou une barbe rousse : Caïn, Dalila, Saül, Ganelon, Mordret…Dans la Rome antique, on les identifiait aux bouffons et aux esclaves et le terme Rufus représentait une injure qui signifiait un peu « con »… Au moyen-âge, en France, un décret de Saint Louis obligea les prostituées à porter une chevelure rousse pour les distingués du reste de la population… En arabe, « dashre » est l’expression qui signifie désert (terre rouge).

Jusqu’à aujourd’hui le roux est connoté sauf en Irlande et en Norvège où il est commun. 4% de la population européenne est rousse et que dire des roux au Maroc qui sont marginalisés… Rouquin, poil de carotte, Robio en espagnol sont toujours employés pour blesser. C’est un des derniers tabous de notre époque qui ne veut pas tomber…

Mais, au cours de l’histoire, de nombreuses grandes figures ont été rousses. Certaines avaient une bonne nature et ont joué un rôle heureux, d’autres furent des conquérants sanguinaires…

Parmi les grands personnages de l’histoire qui furent roux, citons pêle-mêle Ramsès II, David, Achille, Sulla, Richard Cœur de Lion, Erik le Rouge, Barberousse, Frédéric II Barberousse, Gengis-Khan, Tamerlan, Henri IV et son assassin Ravaillac, Elizabeth 1ère, Marie Stuart, Christophe Colomb, Winston Churchill, Van Gogh…On voit bien que ce ne sont pas les moindres…

Ramsès II, qui régna pendant 67 années et figure parmi les plus grands pharaons de l’Egypte antique, un MomiedeRamsesIIgifgrand bâtisseur et dont le règne coïncida avec l’apogée de l’Egypte pharaonique, était roux comme l’atteste encore incontestablement sa momie…

Achille, le principal héros de l’Iliade, et le symbole de la vaillance, de la force et de la bravoure, qui sacrifiait tout pour la gloire également…

Sulla, appelé également Sulla Félix, grand général et dictateur romain, est plus controversé pour sa cruauté et pour avoir déclenché les proscriptions mais c’était un des hommes politique les plus remarquables de la Rome antique et une de ses plus puissantes forces organisatrices…

Richard cœur de Lion tenait sa rousseur de ses origines angevines. En effet la fameuse dynastie des comtes d’anjou ingelgériens, les Foulques, comptait de nombreux roux… Il est connu pour sa vaillance, son appétit de gloire et son sens de l’honneur mais est controversé pour avoir fait exécuter des milliers de prisonniers arabes lors des croisades…

Erik le Rouge, banni de Norvège pour meurtre, est le véritable découvreur de l’Amérique avec son fils.
Frédéric II Barberousse, empereur d’Allemagne et roi de Sicile a été controversé à son époque dans la chrétienté pour sa sympathie pour les « mahométans » mais sa tolérance ne plaide t’elle pas justement en sa faveur ? N’a-t-il pas favorisé l’épanouissement des arts et des lettres en favorisant et en mécénant des savants musulmans prestigieux en Sicile, savants dont il s’entourait ?

Khayr Eddine Barberousse, vice-roi d’Alger et grand amiral de la flotte ottomane n’était pas lui-même roux. C’était un petit homme gros et chauve. C’est son frère aîné Arudj qui l’était ; Avec leur frère aîné Ilyas, ceux qu’on a appelé les frères Barberousse vont sillonner la méditerranée, effectuer des grandes razzias sur les côtes européennes et donner à la course son plus grand essor. Ils participeront à aider l’empire ottoman d’une flotte puissante.

Gengis-Khan et Tamerlan, bien que mongol pour le premier et turco-mongol pour le second avaient des fortes teintes rousses. Ils furent des conquérants sanguinaires mais des stratèges et des organisateurs hors-pair, et leur cruauté n’éclipse pas leur génie. Leur époque et le milieu impitoyable où ils vivaient l’exigeait.

Henri IV, Elizabeth 1ère et Christophe Colomb comptent parmi les personnalités les plus heureuses pour leur pays. Le premier Henri le Grand, le Bon roi Henri, a mis un terme, par l’édit de pacification de Nantes, à 40 années de guerres civiles en France et à l’une des périodes les plus agités de l’histoire de France. Elizabeth 1ère, Virginia, Gloriana, en ancrant l’Angleterre dans l’anglicanisme, en développant une flotte puissante et en lançant la conquête de l’Amérique a jeté les bases pour que l’Angleterre devienne une superpuissance mondiale et reste une figure très populaire en Grande-Bretagne. En attestent les nombreux films et séries de ces dernières années sur son règne qu’on a appelé « l’âge d’or Elizabéthain ». Christophe Colomb, découvreur de l’Amérique, et grand marin, était lui aussi roux.

Pour le génie artistique, Van Gogh, n’est pas le dernier et que dire de Winston Churchill ?

You may also like...

2 Responses

  1. RĂ©da Chaibi says:

    Excellent article, très original
    Parmi les autres roux cĂ©lèbres qui ont marquĂ© l’Histoire on peut citer George Armstrong Custer et Abd-Er-Rahman le premier Ă©mir de Cordoue.

    Excellent blog sinon

    Salutations distinguées

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *